Monday, July 23, 2012

L'insuccès des compliments

Si je n’apprécie que très peu les compliments (pour ne pas dire pas du tout) de mes proches ; ceux d'un inconnu sera sa meilleure façon de me prendre à rebrousse poil. Quand il me sera adressé il sera vu comme une phrase bouche-trou tout aussi banale que de parler de la météo. Ceci est d'autant plus paradoxale que moi même je me permets, sans exagération, d'en faire avec la plus extrême sincérité et espère qu'il soit entendu et accepté. Je ne sais absolument pas pourquoi je réagis comme cela, j'ai certainement du trop cultivé mon esprit de contradiction et la fierté de ma médiocrité.

Thursday, July 19, 2012

Travail et coup de griffe

Un post qui passera sûrement comme un auto-envoi de fleurs pour ceux qui ne me connaissent pas, mais je sais que mes proches me reconnaîtront bien plus qu'un petit peu dans les paragraphes a venir. J'ai toujours eu énormément de facilité à parler de mes indénombrables défauts, en revanche  je me suis toujours demandé si j'avais des qualités et quand j'en soupçonne une je lui trouve systématiquement suffisamment d'aspect négatif pour la tourner en défaut. Il n'y a qu'un seul domaine où je peux fièrement  les mettre en avant : le monde du travail.

Monday, July 16, 2012

Mes nouveaux copains

Alors que le début de mon voyage avait été riche en photos, j'ai mis petit à petit mon appareil de côté pour profiter pleinement de ma vue de myope. Fixé à mon œilleton, j'avais l'impression de louper une partie cet immense bonheur que me procure l'observation de la nature en générale. Je ne suis pas un adepte de la photo souvenir, je suis très loin d’être photographe et la publication de mes photos n'a commencé qu'avec mon éloignement. Le résultat m'importe peu, il n'est nécessaire que pour vous en faire profiter ; ce que j'aime ce sont ces instants passés seul sans bouger et laisser la nature venir à moi. Comme vous le savez, depuis la noyade de mon ancien appareil, je suis l'heureux propriétaire d'un jouet et malgré mes journées surchargées de sandwichs je suis allé m'amuser un petit peu avec. Je n'ai pas acheté mon petit monstre pour le laisser dans son sac mais bien pour renouer avec le déclencheur.

Friday, July 13, 2012

The bike guy

Vivant dans la maison du vélo il aurait été dommage que je n'en fasse pas un petit article. Philippe (mon si souvent cité proprio.) est connu dans tout Whitehorse (voir dans tout le Yukon) comme le "bike guy" et bien qu'il ait vendu son bike shop au centre ville a son ancien employé il est très loin d'avoir abandonne l'univers des deux roues et il n'a pas eu besoin de me forcer pour me plonger dedans... Il ne se passe pas un jour depuis que j'habite ici sans que je pense à parler de cet univers (ou plutôt son univers) et ce depuis mes premiers instants ici.

Saturday, July 7, 2012

Première sortie canoë au Yukon

Me voilà de retour pour vous conter mes dernières aventures. J'aurais pu appeler cet article "voila pourquoi je suis venu vol.X" mais je crois que je n'ai plus besoin d'expliquer les raisons de ma venue ici. Deux jours off cette semaine, ça fait bien longtemps que j'attendais cela après avoir loupé encore un grand nombre d’événements (course de vélo Kluane Chilkat, saint Jean, Canada day, Yukon river quest  pour ne citer qu'eux). On ne peut pas être un yukonnais si on ne sait pas pagayer. Par chance Philippe (mon proprio-coloc-camarade de "jeux") est un amoureux de canoë et après 20 ans ici il connaît la plupart des rivières du sud Yukon. Si je veux aller chasser l'orignal en canoë avec lui il va me falloir de l’entraînement. Ce jeudi ensoleillé (après 2 semaines de pluie et un jour de neige) se passera donc sur la Takhini river avec un couple d'amis venant d'Old Crow John et Catherine, la célèbre Lola et Samy (le chien qui avait peur de son ombre).