Friday, November 16, 2012

Les choses se compliquent

Presque un an que je suis formate en fat12'', rallumer mon neurone devient mission impossible. J'ai essayé d’établir une connexion avec mon (ex?) fidèle ami, mais étant enfermé dans un sombre placard, je crois qu'il a décidé de me faire véritablement la tête. Nous sommes un couple, c'est a moi de prendre les choses en main si je ne veux pas que, comme toujours, ça se termine lamentablement et qu'il finisse par aller se promener sur le dos de quelqu'un d'autre.

Monday, November 5, 2012

Dot the i's and cross the t's

Le lundi n'est rien d'autre qu'un jour de milieu de semaine pour moi, pour d'autre ça signifie reprise : mon fameux douanier bilingue par exemple... Je commence à 1:00pm le travail ce qui est tôt pour moi (le très tôt étant 10:00am). J'ai depuis maintenant plusieurs mois 2 jours off (le jeudi et le vendredi) qui étaient réservés essentiellement pour le bois, le menach', la lessive, les courses et la paperasse. Cette fois-ci vu l'importance de ma future démarche, je décide de passer voir ce douanier avant mon boulot et ne pas attendre jeudi.

Friday, November 2, 2012

Un grand pas pour moi, du surplace pour l'humanité Vol.3

Le jour tant attendu c'est révélé être hier. En ramassant le courrier j'ai remarqué la facture internet ainsi qu'une grosse enveloppe des services d'immigration. Poisseux, je pensais qu'on allait encore me demander des papiers, me dire que je devais refaire la visite médicale ou que sais-je ?? Mais non, c'est bel et bien l'acceptation de mon dossier que j'avais entre les mains.

Wednesday, October 31, 2012

Le Yukon en bref

Le Yukon par ci le Yukon par la, mais a part raconter maladroitement mes petites aventures je n'ai jamais trop parle du Yukon de façon simple et efficace. Après un peu plus d'un an et demi au Canada je commence à être familiarise avec les grandes distances mais quelque fois il m'arrive encore de comparer ça à la France avec ma vision de Marseille-Lille c'est traverser le monde.

Monday, October 15, 2012

Vacances au Yukon vol.2

Philippe et moi aimons la viande, et le congélateur, bien que satisfait du mouflon restant, aimerait bien voir un gros orignal dans ses entrailles. Nous avons donc décidé de repartir faire le même trip mais cette fois sans mon samedi off (le quatrième jour de secours). Ceci implique de partir de Whitehorse des la fin de mon shift au travail et d'arriver au point de lancement du canot ce que nous n'avons pas réussi à faire la fois précédente. Il faudra également se lever très tôt et ne pas faire trop de pause.

Wednesday, September 19, 2012

Vacances au Yukon

Je suis rentré  complètement exténué, cela faisait bien longtemps et je dois avouer que ce genre de fatigue me manquait. Ces derniers trois jours ont été un grand moment, le genre de réjouissances qui m'attendent une fois ma RP obtenue. En attendant voici un petit retour de ce charmant week-end camping.

Wednesday, September 12, 2012

Signe de vie

Toujours en vie, toujours dans mon pays du sandwich mais la vie yukonnaise continue. Il se passe tellement de (petites) choses qu'il faudrait plusieurs articles par jour. Philippe a un show d'art durant le mois de septembre, j'ai passe l'essentiel de mon temps off a ses cotés pour l’élaboration de ses sculptures cinétiques. Depuis la décharge (la ou il récupère ses matériaux) jusqu’à l'exposition dans la galerie.Tout ceci fera surement l'objet d'un article  à venir. Le temps passe vite, je n'ai toujours pas rempli ma mission pour la requête familiale. 

Thursday, August 30, 2012

L'histoire de la photo et de la poubelle magique

Le tri des photos c'est une horreur sans nom ! J'aime avant tout la photo pour l'instant où je suis sur le terrain. Être allongé dans la boue, derrière une petite fleur en attendant que le rayon de soleil se pointe n'en est qu'un exemple (celui de me geler nuit après nuit un autre). Je décharge mon appareil par nécessité, il m'arrive très souvent de ne même pas en regarder le contenu en me disant "un soir, je trierai..." Après plus d'un an et demi je me retrouve avec quelques 10 000 photos et je me dis toujours "un soir, je trierai..." Et même si je n’éprouve aucune sensation en regardant une photo, j'ai beaucoup de mal à m'en séparer y compris les loupées. En considérant le fait qu'avec mon nouvel appareil, la simple photo prend 25Mo, j'essaie de faire un premier tri grossier de suppression. 

Monday, August 27, 2012

Un grand pas pour moi, du surplace pour l'humanité Vol.2

Voila la grand jour, celui que j'attendais depuis si longtemps. Une nouvelle étape de franchie et non des moindres. Cette visite médicale était la dernière marche a franchi, la dernière étape d'attente d'attente pour mon dossier de résidence permanente. J'ai reçu mon convocation en juin, le jour du départ du médecin yukonnais charge de l'immigration. Son retour, le 27 Août. Ces visites ne se faisant qu'une fois par mois, j'ai été chanceux d'avoir mon rendez-vous dès son retour.

Wednesday, August 15, 2012

Bhèèèèèèrry

Comme vous le savez, la bouffe ça n'a jamais été mon truc (en dehors de la tonne de chocolat que je mange par année et mes cote de bœuf pour trois rien que pour moi). "Difficile" ou "picky" diront ceux qui parlent cette étrange langue, me qualifient bien. Trier mon assiette pour en enlever le moindre petit bout végétal qui aurait pu s'y glisser  a toujours été ma façon de manger depuis mon plus jeune age. C'est physique, des que j'en sens le contact s’opérer entre un légume et mes pastilles gustatives, je deviens un ruminant, je déglutis et je viens sauver mon estomac de cette torture à l'aide de mes gros doigts poilus. Les légumes sont mes pires ennemis, mais la liste de tous les aliments que je ne mange pas serait beaucoup plus longue que celle de ceux que je mange. En gros œufs, pâtes, riz , patates, viande (en triant le gras), poisson et... euh ??!! c'est a peu près tout. Mais tout ceci est du passé.

Friday, August 10, 2012

Définitivement pas de ce monde

J'ai encore fait des vagues bien plus grosses que moi au travail il a fallu que ma boss sorte de son bureau pour me rappeler à l'ordre devant une immense file de clients. Par chance un de ses amis clients et témoin de la scène qui m'a fait littéralement péter les plombs est intervenu, m'a applaudi en me donnant un gros tip et en disant a ma patronne "Tu as de très bons artistes". Il m'a sauvé la vie, me faire virer signifierait la fin de mon aventure au Canada. Je ne me pencherai pas plus la-dessus, cela ne paraîtrait que comme des vaguelettes pour vous mais pour moi ça aurait pu justifier un "Blackhorse et le washroom keys vol.2" voir une troisième guerre mondiale. En guise de décompression forcée j'ai eu le droit a deux jours de repos cette semaine.

Saturday, August 4, 2012

De Cheechako à Sourdough ou la découverte de Robert W. Service

Un Cheechako est un nouvel arrivant dans le grand nord, un bleu, et ce mot entraîne tout un tas de connotations plutôt péjoratives. J'ai été Cheechako et traité comme tel tout au long de ma première année au Yukon. La tradition veut qu'un Cheechako faisant une boucle entière des 4 saisons devienne un fier Sourdough. Il a bravé le froid, il pêche, chasse, fait du kayak : c'est un habitant du grand nord canadien ou de l'Alaska. Le sentiment que j'ai pu décrire ici en ce deuxième dimanche d'avril, en sortant de l'hiver, cette sensation d’être sorti d'une grosse bataille indemne aura été pour moi le basculement du coté obscur (ou éclairé ?) du grand Nord.

Monday, July 23, 2012

L'insuccès des compliments

Si je n’apprécie que très peu les compliments (pour ne pas dire pas du tout) de mes proches ; ceux d'un inconnu sera sa meilleure façon de me prendre à rebrousse poil. Quand il me sera adressé il sera vu comme une phrase bouche-trou tout aussi banale que de parler de la météo. Ceci est d'autant plus paradoxale que moi même je me permets, sans exagération, d'en faire avec la plus extrême sincérité et espère qu'il soit entendu et accepté. Je ne sais absolument pas pourquoi je réagis comme cela, j'ai certainement du trop cultivé mon esprit de contradiction et la fierté de ma médiocrité.

Thursday, July 19, 2012

Travail et coup de griffe

Un post qui passera sûrement comme un auto-envoi de fleurs pour ceux qui ne me connaissent pas, mais je sais que mes proches me reconnaîtront bien plus qu'un petit peu dans les paragraphes a venir. J'ai toujours eu énormément de facilité à parler de mes indénombrables défauts, en revanche  je me suis toujours demandé si j'avais des qualités et quand j'en soupçonne une je lui trouve systématiquement suffisamment d'aspect négatif pour la tourner en défaut. Il n'y a qu'un seul domaine où je peux fièrement  les mettre en avant : le monde du travail.

Monday, July 16, 2012

Mes nouveaux copains

Alors que le début de mon voyage avait été riche en photos, j'ai mis petit à petit mon appareil de côté pour profiter pleinement de ma vue de myope. Fixé à mon œilleton, j'avais l'impression de louper une partie cet immense bonheur que me procure l'observation de la nature en générale. Je ne suis pas un adepte de la photo souvenir, je suis très loin d’être photographe et la publication de mes photos n'a commencé qu'avec mon éloignement. Le résultat m'importe peu, il n'est nécessaire que pour vous en faire profiter ; ce que j'aime ce sont ces instants passés seul sans bouger et laisser la nature venir à moi. Comme vous le savez, depuis la noyade de mon ancien appareil, je suis l'heureux propriétaire d'un jouet et malgré mes journées surchargées de sandwichs je suis allé m'amuser un petit peu avec. Je n'ai pas acheté mon petit monstre pour le laisser dans son sac mais bien pour renouer avec le déclencheur.

Friday, July 13, 2012

The bike guy

Vivant dans la maison du vélo il aurait été dommage que je n'en fasse pas un petit article. Philippe (mon si souvent cité proprio.) est connu dans tout Whitehorse (voir dans tout le Yukon) comme le "bike guy" et bien qu'il ait vendu son bike shop au centre ville a son ancien employé il est très loin d'avoir abandonne l'univers des deux roues et il n'a pas eu besoin de me forcer pour me plonger dedans... Il ne se passe pas un jour depuis que j'habite ici sans que je pense à parler de cet univers (ou plutôt son univers) et ce depuis mes premiers instants ici.

Saturday, July 7, 2012

Première sortie canoë au Yukon

Me voilà de retour pour vous conter mes dernières aventures. J'aurais pu appeler cet article "voila pourquoi je suis venu vol.X" mais je crois que je n'ai plus besoin d'expliquer les raisons de ma venue ici. Deux jours off cette semaine, ça fait bien longtemps que j'attendais cela après avoir loupé encore un grand nombre d’événements (course de vélo Kluane Chilkat, saint Jean, Canada day, Yukon river quest  pour ne citer qu'eux). On ne peut pas être un yukonnais si on ne sait pas pagayer. Par chance Philippe (mon proprio-coloc-camarade de "jeux") est un amoureux de canoë et après 20 ans ici il connaît la plupart des rivières du sud Yukon. Si je veux aller chasser l'orignal en canoë avec lui il va me falloir de l’entraînement. Ce jeudi ensoleillé (après 2 semaines de pluie et un jour de neige) se passera donc sur la Takhini river avec un couple d'amis venant d'Old Crow John et Catherine, la célèbre Lola et Samy (le chien qui avait peur de son ombre).

Thursday, June 7, 2012

Un grand pas pour moi, du surplace pour l'humanité


"Dear Nagrom :
 This refers to your application for permanent residence in Canada under the Provincial Nominee Program. Upon review of the information you have provided, your application is considered complete based upon the requirements of the Instructions and Regulation 10 of the Immigration and Refugee Protection Act (IRPA). Your application will be forwarded to a visa office for further processing.
 (...)"

Tuesday, June 5, 2012

Ca sent le poisson

En plein milieu de l'après midi  mes yeux s'égarent dans cette belle tranche de pepperoni si parfaite qu'on dirait une imitation en plastique... (d'ailleurs peut-être que...) Comment être motivé après des journées off comme les dernières ? Cela fait un petit moment que je ne suis pas passé par ici écrire un petit article, il prouvera encore qu'ici les rencontres et répondre "oui" à une invitation peuvent rapidement vous amener vers des aventures extraordinaires.

Tuesday, April 10, 2012

L'annonce du printemps vol.2

L'an dernier dans ma petite ferme au fin fond de l'Outaouais (au Québec donc) l'arrivée du printemps avait été un évènement plus que remarquable. Ici, avec ces histoires de soleil qui fait n'importe quoi la nature réagit au quart de tour. Hier, dimanche 8 avril 2012, c'était encore l'hiver mais depuis ce matin on a changé de saison. Ce n'est pas tant le redoux qui me fait dire ça (il fait entre -10 et +10), une petite vague de froid ou de blanc est vite arrivée, ça avait d'ailleurs été le cas déjà au Québec, mais certains signes ne trompent pas : Dame nature s'est réveillée.

Monday, April 9, 2012

"I was born 1000 years ago"

Comme vous le savez, les forêts, les castors et le grand nord ont été les principales raisons de ma venue ici. Je pensais partir ici en "ermite" pour enfin vivre en accord avec mes pensées. Jouer à celui qui n'aime pas notre espèce c'est rigolo, mais je suis un homme de conviction qui s'efforce de vivre en accord avec ses paroles. Loin d'être naïf, j'avoue pourtant sans aucun souci avoir foncé tête baissée dans cette belle utopie, pouvoir laisser tout tomber, vivre suffisamment loin de cet animal si laid et stupide pour enfin pouvoir vivre heureux avant de devenir trop aigri (à moins que je ne le sois déjà ?).  Malgré cela, j'aime construire ma "philosophie" sur des bases solides que sont la connaissance et la capacité de se remettre en cause en permanence ; ce qui m'a naturellement poussé à combler mon ignorance quant à la (les) culture(s) du pays, son histoire...

Saturday, April 7, 2012

Un orignal et ça repart

En quête d'un élément "motivateur" qui tarde à se présenter, je travaille tous les jours en attendant mon jour de repos et quand ce dernier arrive le moral redescend encore un peu plus. Flemme de sortir, fatigue dès le premier coup de pédale, temps affreusement long. Il m'arrive de me préparer pour la ballade de la journée, je sors 5 minutes fais demi-tour et retourne dans ma grotte. Pour couronner le tout j'ai reçu une lettre des services d'immigration avec l'intégralité de mon dossier retourné pour "refus de paiement"... Trois mois que j'attendais une réponse mais je l'imaginais un peu plus positive.

Friday, April 6, 2012

Et sinon... Les canadiennes ?

La question revient trop souvent (précisément en 2e position après le célèbre "Ca va ? Tu n'as pas trop froid ?"), je me dois d'y répondre de manière groupée. J'ai laissé la mienne sur Montréal, un copain s'en occupe et la sort de temps en temps. Je regrette qu'elle ne soit pas venue avec moi au Yukon, au final on ne se sera connu que 4 nuits et en plus je n'étais pas le seul à profiter d'elle. 

Thursday, April 5, 2012

Anecdotes de voyage

Petit rappel à l'ordre (suite au dernier article), tant que la santé (surtout celle de mes proches) est là rien n'est grave. Ca reste et ça restera ma ligne de conduite. Des nouvelles du frère (ça faisait longtemps) permettent de recentrer mon esprit et de me rappeler que j'ai une chance inouïe d'avoir pu faire tout ça. Entendons nous bien, je parle de chance de pouvoir marcher et porter un sac, tous ceux qui m'ont dit "Wahouuu la chance" quand je racontais mes histoires n'ont pas saisi que rien ne les empêchait d'acheter un billet d'avion pour voyager également. On parle donc de choix et non de chance dans ce cas là.

En dehors de mes articles "états d'âme", j'ai souvent écrit ici à froid. C'est plus facile pour garder l'essentiel et mettre ses émotions de côté. Mais j'ai certainement oublié un grand nombre de petites anecdotes qui  sont encore maintenant quelque part dans ma petite cervelle. Je vais donc essayer d'en partager quelques unes.

Tuesday, April 3, 2012

Solitude et misanthropie : la rupture

Qu'est ce qui peut bien se cacher sous ce titre ? Je vois déjà mes proches se dirent "Il a enfin trouver quelqu'un", à la vue des questions et remarques, ce phénomène à l'air d'avoir son importance à vos yeux. Mais le sujet est bien plus préoccupant pour moi, et je regrette quelque peu par avance de vous faire voyager autour de mon neurone plutôt qu'au pays des castors.

Sunday, March 11, 2012

Blackhorse et les Washroom keys

La vie d'un "sandwich artist" (c'est le titre du boulot) est remplie de missions diverses. L'évidente étant de concevoir un magnifique sandwich paraissant sur mesure. Celle qui coule de source est de préparer le pain, couper des légumes, et ma préférée : la vaisselle . Ensuite il y toutes celles qui font appel au cerveau... et là j'ai beaucoup plus de lacunes...

Thursday, March 8, 2012

Pour quelques mains de plus // Pour une poignée de main

Pauvre petit blog délaissé, mais il reste encore le meilleur moyen de donner des nouvelles et de dire des bêtises en "publique". J'ai généralement 1 jour de repos par semaine qui se résume à son nom (ou glandouille). Voilà plusieurs mois passés ici et en dehors de la centaine d'heures de vélo, des quelques milliers de sandwichs préparés et la centaine ingérée, je n'ai rien fait. Je suis déjà bien trop impatient de pouvoir re-voyager mais ma mission étant de nourrir la population de Whitehorse, je tâche de la remplir aussi bien que possible en proposant soigneusement le double viande, double bacon et double fromage (je ne suis pas sûr que l'effet double prix à la fin soit tout autant apprécié)

Thursday, January 26, 2012

Récapitulatif immigratoire

Comme vous le savez je me suis lancé dans un processus long et compliqué qui va me permettre (si tout se passe bien) d'immigrer au Canada. Comme toujours je m'y prends un peu au dernier moment, mais pour l'unique fois dans ma vie je crois savoir dans quoi je m'engage. Après ces longues heures à passer sur pvtistes.net j'avais déjà pu m'y préparer mais je ne voulais pas enclencher les démarches avant d'être sûr de vraiment faire ce choix de changement radical de vie, car immigrer c'est aussi et avant tout cela. Je me rends compte que finalement j'ai peu expliqué la chose à mes proches alors un petit récapitulatif s'impose.